Souhaits des fêtes à la communauté des cadres supérieurs

 

Un message de Jacqueline Rigg pour 2021

Chers collègues et amis –

Avec l’année qui prend fin et la nouvelle qui commence, je sais que nous nous souviendrons longtemps de ce que nous avons vécu en 2020. Pour ce message, je voulais toutefois me concentrer sur ce qui s’en vient. Je veux parler de mes espoirs – et de mes convictions – quant aux possibilités en 2021. Il y a toujours un « côté positif », mais parfois il faut chercher un peu pour le trouver..

Dans l’un des sondages de l’APEX, nous avons voulu demander aux cadres comment ils se sentent par rapport à 2020. Nous en avons également profité pour leur demander quelles étaient leurs attentes pour l’année à venir. J’ai été très heureuse de voir que ce côté positif était un fil conducteur dans les réponses. Malgré tous les défis et toute la complexité de la situation auxquels les cadres doivent faire face, ces derniers envoient toujours un message d’optimisme pour l’avenir. Cette constatation est puissante et elle témoigne de toutes les strates de l’excellent leadership de la fonction publique.

Lorsque je regarde l’avenir, je vois trois objectifs pour lesquels cette base d’optimisme sera un atout essentiel pour nous tous.

Le premier objectif consiste à renforcer notre résilience. Je crois qu’en tant que fonction publique, nous avons fait preuve d’une formidable résilience collective pendant la pandémie, mais nous devons nous assurer que les cadres individuellement reçoivent le soutien nécessaire pour leur réussite. Une des grandes leçons que nous avons apprises cette année est l’importance de maintenir un équilibre dans nos vies afin de ne pas sacrifier notre santé et notre vie familiale, tout en poursuivant l’excellence professionnelle. Nous devons surtout nous rappeler de faire preuve de gentillesse, non seulement envers les autres, mais aussi envers nous-mêmes.

Le second objectif est de renforcer notre capacité d’adaptation et d’innovation. La fonction publique a su traverser cette crise et montrer à quel point elle peut se retourner rapidement pour répondre aux besoins en constante évolution des Canadiens. Nous ne devons pas perdre notre motivation afin de continuer à nous moderniser et à remettre en question les vieilles hypothèses sur la manière de faire notre travail. Nous savons maintenant que lorsque cette situation prendra fin, nous ne reviendrons pas à l’« ancienne normalité ». Après la pandémie, chaque cadre jouera un rôle de chef de file pour promouvoir une nouvelle culture de travail qui témoignera de notre ingéniosité et de nos valeurs.

Le troisième objectif pour lequel notre optimisme sera un facteur de réussite est la réalisation d’une inclusion réelle et significative. Je crois sincèrement que nous avons franchi un tournant en reconnaissant que la discrimination et l’injustice raciales ne peuvent plus être acceptées ou ignorées. Nous avons assisté à une montée sans précédent de l’activisme et à l’ouverture d’un dialogue national de plus en plus grand sur le racisme et l’exclusion dont sont trop souvent victimes les Canadiens noirs et autochtones et beaucoup d’autres en raison de leur race, de leur appartenance ethnique, de leur genre, de leur religion, de leur handicap ou de leur orientation sexuelle. À cet égard, nous pouvons tous changer le cours des choses en faisant de l’inclusion une valeur fondamentale de leadership. Nous devons l’afficher, l’incarner et, j’ose le dire, l’aimer!

L’acceptation de ces trois objectifs est facile, mais leur réalisation peut être complexe. Je peux cependant vous promettre que l’APEX sera à vos côtés en 2021, qu’elle continuera d’offrir aux cadres de la fonction publique le soutien, l’inspiration et les outils dont ils ont besoin pour continuer à remonter la barre et à atteindre leurs objectifs.
Je souhaite à chacun d’entre vous du repos et un heureux temps des Fêtes. Que la prochaine année soit lumineuse et enrichissante,

Jacqueline Rigg
Chef de la direction de l’APEX

 



Le projet du nuage de mot: La vision de nos cadres supérieurs

L’APEX a demandé à son réseau d’ambassadeurs organisationnels dans l’ensemble des ministères et organismes du gouvernement du Canada de nous raconter comment les cadres supérieurs de la fonction publique se sont sentis en 2020, et ce à quoi ils s’attendent pour 2021. Voici ce que notre communauté des cadres nous a répondu.

2020

En un mot, comment décririez-vous votre expérience en 2020?Nuage de mot des impressions du cadre exécutif en 2020

2021

Quelles sont vos attentes pour 2021?

Nuage de mot des impressions du cadre exécutif en 2021