ÉVÉNEMENTS / PRIX D'EXCELLENCE / Prix ​​d’excellence 2021/2020

Prix ​​d'excellence 2020/2021

Lauréats 2021Prix d’excellence de l’APEX 2021

L’APEX souligne annuellement l’excellence en gestion et en leadership des cadres supérieurs de la fonction publique fédérale. Les prix de l’Association sont décernés aux personnes qui se sont distinguées par leurs contributions exceptionnelles.

PRIX DE CONTRIBUTION PENDANT UNE CARRIÈRE

Abby Hoffman

Sous-ministre adjointe, Direction générale de la politique stratégique, Santé Canada.

Pour avoir mené une carrière remarquable au sein de la fonction publique du Canada, et pour son apport à différents domaines, notamment les droits des femmes, la santé des femmes, la revitalisation du système des sports de haute performance, et les politiques en matière de soins de santé. Elle soutient haut et fort l’élaboration de politiques basées sur les données scientifiques, le dynamisme de la communauté scientifique et de la communauté de l’élaboration des politiques, ainsi que le système de santé canadien.

Au cours des 27 années qu’elle a passées à Santé Canada, Mme Hoffman a été à l’origine de nombreuses initiatives transformationnelles et y a joué un rôle de premier plan, notamment le projet de loi sur l’aide médicale à mourir, la modernisation du Règlement sur les médicaments brevetés, plusieurs ententes bilatérales avec les provinces et les territoires sur la santé, ainsi que la consolidation de la Loi canadienne sur la santé. Elle qui fut une sportive professionnelle renommée a participé aux Jeux olympiques à quatre reprises, a été la première femme à diriger Sports Canada et est Officière de l’Ordre du Canada.

Parmi ses réalisations les plus notables, on compte l’élaboration d’un cadre de travail canadien qui reconnaît l’importance de l’autonomie personnelle et du droit de mourir dignement, ainsi que le besoin de principes de précaution sociétaux et la nécessité de programmes donnant aux Canadiens un accès sécuritaire à des médicaments d’ordonnance efficaces et abordables. Mme Hoffman laisse une marque indélébile par son engagement exceptionnel auprès du gouvernement fédéral et du rôle qu’il joue pour protéger et améliorer le système de santé publique.

PRIX DU MILIEU DE TRAVAIL SAIN

Denis Skinner

Directeur exécutif, Changement numérique, Bureau du dirigeant principal de l’information (SDPI), Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT).

Pour avoir emprunté un point de vue humain qui a inspiré confiance aux membres de sa propre équipe et avoir encouragé des initiatives novatrices pour créer plus de diversité et l’inclusion de la main-d’œuvre au sein de la communauté technologique et numérique dans tout le gouvernement du Canada.

M. Skinner supervise la gestion stratégique des ressources humaines pour les DPI et plus 20 000 employés de catégorie CS à l’échelle du pays. En tant que directeur exécutif, Changement numérique, il a mis en œuvre une série d’initiatives pour promouvoir le cheminement de carrière d’aspirants DPI au sein de groupes d’équité en emploi. Il donne aux membres de son équipe les moyens d’utiliser des processus de recrutement favorisant la diversité afin d’atteindre le plus haut degré de qualité possible dans le bassin de talents destiné à la fonction publique. Il s’efforce continuellement d’assurer la sécurité psychologique des employés et incite les membres de son équipe à mener des entretiens difficiles pour éliminer les stigmates et la crainte des représailles.

M. Skinner décuple l’offre de formation sur les questions de race, de préjugés inconscients et de bien-être mental au travail, en mettant en place des pratiques dénuées de préjugés au sein de son équipe et du groupe des DPI. En tant que leader, il veille à ce qu’une diversité de voix et une variété d’opinions soient entendues, et à ce que les différences soient bien accueillies.

PRIX DE L’INNOVATION

Henry de Souza

Directeur général, Services cliniques et santé publique, Service correctionnel Canada (SCC).

Pour le leadership novateur, créatif et exceptionnel dont il a fait preuve de façon indéfectible dans la prestation de soins de santé aux détenus d’établissements correctionnels fédéraux au Canada.

Au cours des 13 années qu’il a passées à SCC, M. de Souza a cherché et saisi toutes les occasions de transformer le système de santé mis en place pour la population carcérale. Il a sollicité les diverses parties prenantes de manière à ce qu’elles travaillent ensemble pour obtenir les meilleurs résultats novateurs possibles, notamment l’augmentation de l’utilisation de la télémédecine et la mise en place de dossiers médicaux électroniques (DME). Son travail de mobilisation des médecins a révolutionné la prestation des soins de santé et a permis la numérisation du système des dossiers médicaux, ce qui a donné lieu à un rattrapage de dix ans de retard à SCC.

Le travail de M. de Souza sur les stratégies de réduction des méfaits est reconnu à l’échelle internationale. M. de Souza poursuit d’ailleurs son travail révolutionnaire sur l’intégration des soins de santé de première ligne et des soins de santé mentale dans le cadre d’un nouveau modèle prôné par le Collège des médecins de famille du Canada. Agrément Canada et la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale ont salué le travail de M. de Souza, tandis que l’Association internationale des affaires correctionnelles et pénitentiaires a reconnu tout ce qu’il a accompli pour offrir de meilleurs soins aux prisonniers plus âgés.

Enfin, M. de Souza est réputé pour la façon dont il crée un espace sécuritaire qui permet aux membres de son équipe d’expérimenter et de prendre des risques calculés – ce qui est la marque d’un véritable leader novateur.

PRIX DU LEADERSHIP

Dre Celia Lourenco

Directrice générale, Direction des produits biologiques et des thérapies génétiques, Direction générale des produits de santé et des aliments, Santé Canada.

Pour le leadership exemplaire dont elle a fait preuve afin de préserver les normes réglementaires et scientifiques, tout en accélérant l’examen des traitements contre la COVID-19. En raison de la pandémie, c’est dans des conditions opérationnelles très difficiles que Dre Lourenco a mené le processus d’examen et d’approbation de Santé Canada pour les vaccins et les traitements contre la COVID-19. Elle a mobilisé une équipe de plus de 400 experts issus de divers domaines pour assurer en temps opportun une prise de décision scientifiquement éclairée à l’égard des demandes d’essai clinique et de mise en marché des vaccins contre la COVID-19, lesquels sont au cœur de la lutte contre la crise sanitaire mondiale.

Dre Lourenco a favorisé l’esprit d’innovation au sein de son équipe et a veillé à la nécessaire adaptation des systèmes, processus et comportements dans un contexte dynamique de collaboration et de conformité à l’échelle internationale. Elle a gagné la confiance et le respect des membres de son équipe, et, tout en respectant un échéancier contraignant, elle a pris le temps d’orienter elle-même l’équipe responsable des affaires réglementaires dans le cadre de la COVID-19.

Dre Lourenco est reconnue pour sa capacité à obtenir le consensus dans des délais serrés, à établir des partenariats internationaux avec de nouveaux intervenants et à inciter son entourage à prendre des risques calculés pour relever des défis en matière de réglementation. Dans le contexte de la COVID-19, elle a fait preuve de ce même leadership tout en visant l’accélération de l’accès à des vaccins efficaces et sécuritaires pour le bien-être de tous les Canadiens.

PRIX DU LEADERSHIP

Brian Wootton

Directeur régional, Gestion des incidents, Garde côtière canadienne, région de l’Ouest, Pêches et Océans Canada.

Pour l’extraordinaire leadership dont il a fait preuve en tant que fonctionnaire canadien incarnant l’intégrité, l’excellence et le service en matière de sécurité maritime et de protection de l’environnement. Le capitaine Wootton a consacré sa carrière à la transformation de la recherche et du sauvetage maritimes et à l’intervention environnementale.

En visant l’excellence tout au long des 36 années qu’il a passées au sein de la Garde côtière canadienne, il a joué un rôle crucial dans la création de l’une des rares équipes de plongeurs certifiés au Canada pour effectuer le sauvetage de gens prisonniers des fonds marins (programme de plongée pour la sécurité maritime publique). Grâce à son leadership visionnaire dans l’établissement du plan d’intervention intégré du grand Vancouver, la Garde côtière canadienne a pu mettre en place un extraordinaire Système de commandement d’intervention qui couvre plusieurs territoires, et permet de sauver des vies et de protéger l’environnement. L’engagement de M. Wootton à collaborer avec les membres des Premières Nations et d’autres collectivités côtières a donné à divers groupes d’intervenants les moyens d’agir et de se mobiliser afin d’obtenir des résultats plus efficaces.

Tous ces gens sont maintenant en mesure de collaborer et de réagir immédiatement en cas d’incidents environnementaux et d’incidents de détresse en mer, et de participer à d’autres projets en vertu du Plan de protection des océans du Canada. M. Wootton est considéré comme un dirigeant exemplaire et humble, qui pratique un leadership positif et donne à ceux qui l’entourent les moyens d’exceller. Il a récemment pris sa retraite de la fonction publique en laissant en héritage des principes d’amélioration de la sécurité maritime qui guideront les futures générations de leaders.

PRIX DU PARTENARIAT

Jennifer Wheatley

Commissaire adjointe, Services de santé, Service correctionnel Canada (SCC).

Pour l’excellence dont elle a fait preuve en établissant des partenariats de confiance avec les autorités sanitaires publiques à l’échelle locale, provinciale et fédérale, et avec des agents négociateurs, des chercheurs et des organisations non gouvernementales à la grandeur du pays durant la pandémie de COVID-19.

Mme Wheatley est responsable de la prestation des services de santé auprès de 13 000 personnes détenues dans 43 établissements correctionnels fédéraux répartis dans tout le pays. Et c’est avec détermination qu’elle a établi des partenariats de toutes sortes qui ont permis de sauver la vie d’employés et de détenus durant la crise sanitaire mondiale. À SCC, elle a travaillé sans relâche pour que les relations soient positives et basées sur la confiance et la compréhension. Elle a créé des partenariats qui couvrent de nombreux territoires en tenant compte du fait qu’ils jouaient un rôle crucial dans un cadre opérationnel en fonction 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Ses partenariats se sont d’ailleurs démarqués comme étant de meilleures pratiques en matière de directives concernant les équipements de protection individuelle, de recherche des contacts, de test, de nettoyage, de prévention et de mesures de contrôle des maladies infectieuses, d’élaboration de procédures dans les établissements, d’analyse et d’élaboration de mesures de prévention des risques et de conseils cliniques. Mme Wheatley a travaillé en étroite collaboration avec des partenaires des provinces, des territoires, des municipalités, d’organisations non gouvernementales et d’universités pour mettre en place de nouvelles initiatives, dont une nouvelle collaboration avec la Croix-Rouge du Canada et différents chercheurs travaillant sur la COVID-19.

Sa façon de diriger par l’entremise de partenariats est exemplaire, car elle fait fi des différences afin de travailler au bien commun. Son approche inclusive a mené à la création de l’une des stratégies de dépistage de la COVID-19 les plus perfectionnées pour les détenus et le personnel des établissements correctionnels au Canada.

PRIX DU PARTENARIAT

Deryck Trehearne

Directeur général, Centre des opérations du gouvernement, Sécurité publique Canada (SP).

Pour l’excellence dont il a fait preuve dans la création et le maintien de relations de confiance qui ont servi à la coordination de mesures d’intervention d’urgence dans le cadre de la COVID-19, dans toutes les institutions fédérales responsables de la sécurité des Canadiens.

À la tête du Centre des opérations du gouvernement au sein de SP, M. Trehearne a veillé au développement d’une culture inclusive, encourageante et transparente au sein de son équipe et de la vaste communauté de gestion des interventions d’urgence. Avec son équipe du Centre des opérations du gouvernement, il a vu à la planification et à la création de mesures d’intervention face à la COVID-19 pour les différents services du gouvernement fédéral, en ralliant des centaines de partenaires. Il a géré avec doigté les mesures d’intervention d’urgence du gouvernement fédéral, à l’intérieur d’un plan d’intervention sociétal. Il a établi des partenariats de confiance avec des intervenants clés pour assurer le retour au pays de Canadiens qui étaient à Wuhan, pour établir un centre de surveillance des progrès, et pour coordonner les arrivées dans divers emplacements.

De concert avec Services publics et Approvisionnement Canada, il a mené à bien la mise en service et le déploiement d’unités mobiles hospitalières dans le cadre de la pandémie et a joué un rôle essentiel dans la coordination du déploiement des Forces armées canadiennes et de la Croix-Rouge canadienne dans les communautés des Premières Nations et dans les établissements de soins de longue durée, notamment au Québec et en Ontario. Ses partenaires ont salué son approche cohérente et gouvernementale dans la coordination de partenariats à multiples niveaux, lesquels ont contribué à créer un plan d’intervention d’urgence fédéral efficace et précieux dans le cadre de la pandémie.

MENTION DE SERVICE PUBLIC

Mark Carney

vice-président, Brookfield Asset Management, et chef de l’investissement axé sur les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) et des placements dans les fonds d’impact (autrefois gouverneur de la Banque du Canada et de la Banque d’Angleterre).

La Mention de service public est un prix prestigieux que l’APEX remet à un Canadien dont la contribution à la fonction publique a eu un impact de nature à transformer le Canada et la société canadienne. Cette année, nous attribuons ce prix à Mark Carney pour souligner son engagement exceptionnel à l’égard de la fonction publique, notamment dans les domaines de la finance et de l’environnement.

C’est en 2003, à titre de sous-gouverneur de la Banque du Canada, que M. Carney est devenu fonctionnaire. En tant que Sous-Ministre délégué principal du ministère des Finances, il a ensuite vu à l’élaboration de politiques fiscales et économiques qui ont consolidé la compétitivité de notre pays. Cinq ans plus tard, M. Carney a été nommé gouverneur de la Banque du Canada, poste au sein duquel il a joué un rôle essentiel, car il a permis au Canada de traverser la crise financière mondiale de 2008 en lui évitant les pires écueils. Grâce au leadership et aux politiques de M. Carney, le Canada a connu une meilleure performance que les autres pays du G7 durant la crise et a été le premier parmi ceux-ci à entamer sa reprise économique. M. Carney était alors le plus jeune gouverneur d’une banque centrale parmi les membres du G8 et du G20. Il s’est attiré de nombreuses louanges, et différents magazines spécialisés l’ont reconnu en le qualifiant notamment de Canadien inspirant le plus confiance (Most Trusted Canadian) et en lui attribuant le titre de gouverneur d’une banque centrale de l’année (Central Bank Governor of the Year) (2012). En 2013, M. Carney a été sélectionné pour diriger la Banque d’Angleterre; il était le premier non-Britannique à occuper ce poste. Il a également présidé le Conseil de stabilité financière, un organisme international formé des représentants des principaux pays du G20, qui surveille le système financier mondial et formule des recommandations pour en assurer le bon fonctionnement.

Depuis quelque temps, M. Carney se démarque comme champion de la durabilité à l’échelle mondiale et, depuis mars 2020, il est Envoyé spécial des Nations Unies pour le financement de l’action climatique. Il travaille avec ardeur à forger la conscience environnementale des entreprises canadiennes, et fait pression pour que le secteur financier contribue à l’action climatique, à la résilience des secteurs d’activité et à leur transition vers la carboneutralité. Actuellement à la tête de l’investissement axé sur les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) au sein de Brookfield Asset Management, M. Carney incite les entreprises canadiennes à adopter des pratiques financières durables pour l’environnement et, par ailleurs, profitables pour la société dans son ensemble.

La Mention de service public souligne le dévouement de M. Carney pour l’intérêt public, et ce, tant au Canada qu’à l’étranger. Son leadership exceptionnel et son engagement envers l’innovation et l’excellence inspirent toute la fonction publique.

Lauréats 2020Prix d’excellence de l’APEX 2020

L’APEX souligne annuellement l’excellence en gestion et en leadership des cadres supérieurs de la fonction publique fédérale. Les prix de l’Association sont décernés aux personnes qui se sont distinguées par leurs contributions exceptionnelles.

PRIX DE CONTRIBUTION PENDANT UNE CARRIÈRE

Caroll Sukich

Directrice, Centre fiscal de Winnipeg, Agence du revenu du Canada

Pour les 43 années qu’elle a consacrées à servir de façon exceptionnelle les Canadiens et le Canada dans le cadre des opérations régionales de l’Agence du revenu du Canada. Mme Sukich a dirigé et contribué de façon déterminante à transformer le Centre fiscal de Winnipeg en un super centre de traitement fiscal. À titre de directrice, elle a supervisé la modernisation des systèmes technologiques de manière à ce qu’ils respectent les exigences du monde numérique. La vision stratégique de Mme Sukich, ses compétences en gestion de personnes et son approche innovante lui ont permis de jouer un rôle central dans la prestation efficace de services fiscaux à des millions de particuliers et d’entreprises au Canada. Tout au long de sa carrière, elle a dirigé de nombreuses initiatives ayant trait à l’amélioration des programmes et à la gestion des ressources humaines, en mettant l’accent sur la diversité, l’inclusion et le bien-être.

PRIX DE CONTRIBUTION COMMUNAUTAIRE

Julianne Dunbar

Avocate générale principale et directrice générale, Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire

Pour son apport extraordinaire et ses innombrables heures de bénévolat auprès d’une multitude d’organismes sans but lucratif très en vue et dotés de mandats sociaux essentiels. Fière membre de la communauté musulmane, Mme Dunbar oriente ses activités de bénévolat vers les communautés et les personnes vulnérables, et travaille sans relâche pour supprimer les obstacles. Elle siège au Conseil consultatif communautaire du Centre de détention d’Ottawa-Carleton, au conseil d’administration de Prévention du crime Ottawa et au conseil d’administration de la Commission internationale de juristes Canada. Elle est un modèle en matière de service public et de bénévolat, et fait preuve d’un enthousiasme, d’un engagement, d’une énergie et d’un leadership exceptionnels. Elle a à cœur d’améliorer le bien-être psychologique des agentes et agents correctionnels, du personnel des services correctionnels et des prisonniers, et ainsi de veiller à la sécurité de la communauté d’Ottawa. Mme Dunbar est une leader agile, elle milite pour la diversité et l’inclusion des milieux de travail et elle est la championne du bien-être mental au sein de sa direction à la Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire.

PRIX DU MILIEU DE TRAVAIL SAIN

Jason Bett

Directeur général, Secteur des communications stratégiques et du marketing, Innovation, Sciences et Développement économique Canada.

Pour sa vision et son leadership audacieux dans la conception et la mise en œuvre de la toute première Semaine nationale de la fierté de la fonction publique, et pour avoir convaincu plus de 25 ministères et agences d’y participer. Jason a fait savoir de façon très claire aux fonctionnaires et au grand public que la fonction publique fédérale favorisait l’existence d’un milieu de travail sûr, respectueux et inclusif, et reconnaissait l’importance de la santé et du bien-être de la communauté LGBTQ2+. Grâce à son style de leadership empathique et humain, il était le champion tout désigné de la santé mentale. Jason a inspiré son entourage par son appui à l’initiative Espace positif, par son dévouement et son engagement à construire un milieu de travail sain, et par le fait qu’il croit fermement que nos différences s’effacent à la lumière de nos points communs.

PRIX DE L’INNOVATION

Sami Khoury

Chef adjoint, Technologies et solutions d’entreprises, Centre de la sécurité des télécommunications Canada.

Pour avoir dirigé la transformation au sein du Centre de la sécurité des télécommunications Canada, produit des résultats innovants et exceptionnels, et fourni des services de calibre supérieur à notre pays. Les conseils de cet infatigable visionnaire ont permis à la communauté de la sécurité et du renseignement d’accélérer le développement de capacités incomparables. On dit de ce champion de la recherche au Centre de la sécurité des télécommunications qu’il déborde d’idées brillantes et qu’il est un maître en matière de cryptologie. Sami a supervisé le déploiement des premiers services infonuagiques de niveau Protégé B en prévision du lancement du Centre canadien pour la cybersécurité. Son dévouement constant pour l’innovation ainsi que l’ampleur de son travail contribuent à protéger les Canadiens et le Canada contre les menaces étrangères, et favorisent la prospérité de notre pays.

PRIX DU LEADERSHIP

Maxime Gunétte

Sous-Commissaire et Chef de la protection des renseignements personnels, Direction générale des affaires publiques, Agence du revenu du Canada

Pour son leadership exceptionnel dans la réorganisation de la Direction générale des affaires publiques, au sein de l’une des agences les plus en vue du gouvernement du Canada – l’Agence du revenu du Canada (ARC). Pour que le gouvernement puisse fonctionner comme une seule organisation, il est essentiel que le public soit convaincu que l’ARC administre les prestations et les impôts de façon efficace et équitable. M. Guénette est à la tête d’une direction dont les employés travaillent dans les quatre coins du pays, dont les enjeux sont élevés, où le rythme est effréné et où l’échec n’a pas sa place. En tant que Chef de la protection des renseignements personnels, il a veillé à la modernisation de la gestion des renseignements personnels à la grandeur de l’ARC; et en tant que chef des communications, il a été un partenaire clé du programme de transformation des services de l’ARC. Ce modèle d’excellence a standardisé des dizaines de Centres d’expertise à l’échelle de la direction. Il agit à titre de mentor auprès des futurs leaders de l’ARC, il contribue activement à leur développement et il est une inspiration pour eux. L’approche visionnaire, les compétences de gestion de personnes et le style de leadership authentique de M. Guénette sont des catalyseurs de résultats pour les Canadiens. Il est un véritable leader que l’on cherche à imiter.

PRIX DU PARTENARIAT

Susan Hilton

Directrice, Division des programmes de communication, Agence canadienne d’inspection des aliments.

Pour avoir établi des partenariats de confiance avec le gouvernement du Canada, des provinces et à l’étranger, les associations et les industries qui ont contribué à protéger l’industrie porcine et à prévenir l’apparition de la peste porcine africaine (PPA) au Canada. Grâce à son leadership et à sa persévérance, Susan a convaincu le secteur de l’aviation civile et d’autres secteurs essentiels de l’économie d’inciter les voyageurs à éviter les comportements qui pourraient avoir des répercussions néfastes sur l’industrie porcine et favoriser la propagation de la PPA à l’échelle mondiale. Susan a compris tôt les dangers que cette maladie pouvait représenter pour les producteurs de porcs, leurs animaux et la durabilité de leurs fermes. Son dévouement et son désir d’influencer les choses ont aidé notre pays à devenir un chef de file dans la lutte contre la PPA, le résultat étant qu’à ce le Canada est exempt de cette maladie.